header banner
Default

TikTok : Elles décident de porter le voile et filment comment leurs proches réagissent


Elles ont entre 16 et 25 ans, n'ont pas forcément beaucoup d'abonnés sur les réseaux sociaux, mais lorsqu'elles ont posté une vidéo d'annonce de leur port du voile, les réactions ont été immédiates. « Je vais pleurer, je suis trop choquée Wallah Hadim », s'écrie, dans la vidéo de @7iness, une jeune femme surprenant l'une de ses amies en arborant pour la première fois son hidjab. Lorsqu'on tape « voile annonce » dans la barre de recherches de l'application TikTok, les vidéos aux intitulés similaires sont multiples : « la réaction de mon fiancé en me voyant porter pour la première fois le voile » ou encore « j'annonce à mes copines que je me suis voilée ». Un phénomène qui passionne et divise.

La newsletter débats et opinions

Tous les vendredis à 7h30

Recevez notre sélection d’articles tirée de notre rubrique Débats, pour comprendre les vrais enjeux du monde d’aujourd’hui et de notre société

Merci !
Votre inscription à bien été prise en compte avec l'adresse email :

Pour découvrir toutes nos autres newsletters, rendez-vous ici : MonCompte

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales d’utilisations et notre politique de confidentialité.

Dans ces vidéos, majoritairement positives, l'intérêt pour la créatrice de contenus est de parvenir à filmer la réaction de joie de ses proches, que ce soit lors d'un rendez-vous, ou encore par appel en visio ou même juste par des messages. « Nous, c'était sur notre conversation Snap : ma copine Shaïna (nom modifié) nous a demandé de supprimer les photos d'elle qu'on avait mises sur les réseaux. Moi, j'avais pas compris mais une autre de mes amies a direct réalisé qu'elle allait nous faire son annonce, on était trop touchées », se remémore Inès, 17 ans et non voilée. Mais pourquoi la suppression de photos suffit-elle à mettre la puce à l'oreille ? « Parce qu'on peut plus laisser circuler des photos sans voile d'une fille qui s'est voilée. Ses cheveux doivent plus apparaître », précise Inès, comme s'il s'agissait d'une évidence.

À LIRE AUSSITikTok à l'heure du ramadan

Cette problématique, Camille alias @cam_makeup l'a évoquée sur ses réseaux sociaux, mais également dans un entretien avec le youtubeur Jeremstar. Avec plus de 30 millions de vues sur sa chaîne YouTube, 1 million d'abonnés sur TikTok, Camille s'est spécialisée dans le contenu maquillage. Mais il y a plus d'un an, elle décide de cacher sa longue chevelure brune en portant le voile. « Toi, tu portes le voile depuis pas longtemps, je crois ? » lui demande précautionneusement Jeremstar en lui servant un thé. La jeune Camille, le visage marqué, confirme et se met à raconter le drame qui a récemment marqué sa vie : le décès brutal et l'enterrement de son jeune fils. Elle explique comment on lui demande alors de ne pas se rendre aux funérailles « les cheveux découverts » : « Je l'ai vu comme un signe de Dieu : le voile est obligatoire dans l'islam. Moi, je faisais la maligne en disant : “le voile, c'est pas pour moi, j'ai le temps, j'ai le temps, je le ferai quand j'irai à la Mecque” », expose Camille. Le voile, elle le porte donc désormais en hommage à son fils disparu.

Seul problème pour la créatrice de contenus : ses réseaux sociaux. « Par rapport au voile, j'ai dû supprimer tout le contenu que j'avais fait depuis un an, et même un peu plus d'un an auparavant. Et ça, moi j'étais pas prête tout de suite, mais on m'a mis énormément de pression », raconte l'influenceuse. À l'instar d'Inès, Camille confirme donc qu'il est important que les photos d'une femme sans son voile n'apparaissent plus nulle part, une fois qu'elle fait le choix de se voiler. « Mais le problème, c'est qu'il y a encore des vidéos de moi qui tournent sur TikTok, car c'était des collaborations qui durent un an. Et j'ai signé un contrat, donc ça, j'y peux rien, tu vois, ça fait partie du jeu, et je pense que c'est pas si grave que ça. Parce qu'il y en a qui m'envoient des DM (messages privés, NDLR) tous les jours : “Cam on te voit là mon Dieu, supprime !” et ils harcèlent la marque ! » détaille Camille, hallucinée par le comportement de ses abonnés.

À LIRE AUSSICes néoféministes qui légitiment le patriarcat islamiste

Sur TikTok en effet, des ordres d'abonnés de Camille parsèment les contenus encore disponibles où ses cheveux sont toujours apparents. Keen V, chanteur populaire et très présent sur la plateforme, en a même fait les frais. Sur une vidéo où il cite un ancien contenu de l'influenceuse, on peut lire de nombreux commentaires l'incitant à tout supprimer : “cam makeup est voilée Kevin” ; “slt il faudrait supprimer la vidéo car mnt cam est voilée” peut-on lire.

Des conjoints ravis et émus

VIDEO: TikTok : elles décident de porter le voile et filment les réactions de leurs proches
Le Point

Dans une vidéo qui a réuni près de 180 000 likes et plus d'un million de vues, Malika Olivia Rose se filme, comme beaucoup d'autres utilisatrices, en train d'annoncer à son mari qu'elle se décide à porter le voile. Avant de descendre, elle met un peu de rouge à lèvres et semble aussi impatiente que stressée de la réaction. Après avoir posé discrètement le téléphone dans le salon, elle s'avance vers son compagnon, visiblement très ému. « Non, tu mens ? » lui demande-t-il, heureux mais surpris. « Mais t'es sûre de toi ? » ajoute-t-il un grand sourire sur les lèvres avant qu'elle lui garantisse « essayer de porter le voile ». Pour lui montrer sa joie, il l'embrasse alors sur le front et la prend dans ses bras. c'est un point commun entre toutes ces vidéos : les réactions des personnes « surprises » sont tendres et émues.

Ces réactions négatives qui indignent les utilisateurs

VIDEO: Une fille qui porte pas le voile?
redazerelevrai

A contrario, d'autres vidéos montrent parfois des réactions négatives à ces annonces théâtralisées. Les jeunes femmes portant le voile partagent aussi des es captures d'écran de messages qu'elles jugent décevants, voire violents. De quoi indigner certains internautes. Ainsi, la jeune Julia fait part de sa déception par écrit, avant de partager les messages que lui a envoyés sa meilleure amie : « mais t'est complètement malade ? ? » ; « ça sert à rien wesh ». Les commentaires de soutien à Julia se multiplient : « écoute pas ma beauté, qu'Allah te récompense » ; « el hamdoulilah pour toi tu as fait un très bon choix… Qu'Allah nous guide tous et toutes ».

À LIRE AUSSI« Je ne remettrai pas de voile » : le nouveau combat des opposantes en IranIdem pour Lina dont l'une des amies ne semble pas comprendre le choix. Même torrent de messages de soutien : « Bonne chance ! rappelle-toi qu'Allah est content que tu te sois voilée et il va se venger de ton ex-amie », lâche même un internaute, sans autre forme de procès. Pas de débat. Pas de discussion.

Sources


Article information

Author: Angela Warner

Last Updated: 1703810162

Views: 892

Rating: 4.4 / 5 (112 voted)

Reviews: 88% of readers found this page helpful

Author information

Name: Angela Warner

Birthday: 1920-02-02

Address: 7791 Mccoy Ferry, Davisberg, AZ 36866

Phone: +4866635092797736

Job: Tour Guide

Hobby: Cycling, Badminton, Dancing, Magic Tricks, Whiskey Distilling, Origami, Woodworking

Introduction: My name is Angela Warner, I am a talented, steadfast, rare, esteemed, forthright, welcoming, Precious person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.